DELGRÈS au Festival Roue Waroch à Plescop, février 2019

Print Friendly, PDF & Email

 

DELGRÈS

Festival Roue Waroch

au Complexe sportif de Plescop

16 février 2019

 

DELGRÈS était la tête d’affiche du Festival ce samedi soir et le succès de son CD sorti en 2018, Mo Jodi (qui signifie “mourir aujourd’hui” en créole), a été tel que le groupe a été nommé aux Victoires de la Musique dans la catégorie Musiques du monde, qu’il aurait d’ailleurs bien mérité de remporter. La renommée qu’il s’est faite en peu de temps n’est sans doute pas étrangère au fait que le festival a affiché complet le samedi, pour la première fois en 23 ans.

Ce trio de blues créole a été fondé par le chanteur et multi-instrumentiste Pascal DANAË. Le nom du groupe est un hommage à Louis DELGRÈS (1766-1802), héro de la lutte contre l’esclavage en Guadeloupe.

Voilà un power-trio aux textes engagés et en prise avec les problèmes sociétaux actuels qui creuse un sillon blues-rock bien abrasif.

La formation est de plus atypique, constituée d’un chanteur-guitariste à la forte présence (Pascal DANAË), d’un batteur à la métronomie fauve et intelligente (Baptiste BRONDY) et d’un joueur de soubasophone (RAFGEE), sorte de tuba aux sonorités telluriques et rauques, le groupe ayant préféré “un instrument qui résonne dans la rue” à une basse électrique.

En prime, nous avons même eu droit à une roborative reprise du Whole Lotta Love de LED ZEP’ chantée en créole ! Les voies de la world music sont impénétrables…

Texte et photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

CD : Mo Jodi (Pia – 2018)

Site : https://www.delgresmusic.com

Diaporama photos :



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.