DUR au Festival Temps Fête de Douarnenez, juillet 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

DUR
au Festival Temps Fête de Douarnenez

le 25 juillet 2018

 

En clôture de la première journée du festival, le groupe douarneniste DUR a joué la “hard rock comedy” sous le kiosque en revisitant des classiques de groupes de heavy métal, avec tous les clichés inhérents au genre : arrivée en carrosse, chanteur athlétique androgyne, musiciens poseurs et chevelus (ou pas) en costumes “glam”, public déchaîné, pogos en pagaille, groupies en chaleur…  et service de sécurité masqué comme des catcheurs et très sollicité.

La set list faisait la part belle aux groupes qui se sont fait connaître dans les années 80, sans oublier quelques “anciens” des années 70, avec des tubes de GUNS ‘N ROSES (You could be mine et Welcome to the Jungle), SCORPIONS (Rock you like a Hurricane), ACCEPT (Balls to the walls), IRON MAIDEN (Number of the Beast), METALLICA (un étrange Enter Sandman avec la voix haut perchée du chanteur), BLACK SABBATH (Paranoïd), TRUST (Antisocial), etc. 

Tandis qu’un déluge de décibels s’abattait autour du kiosque, le public tentait (parfois avec succès) de s’abattre sur la scène et le service de sécurité eut fort à faire pour tenter de contenir les pogoteurs et pour saisir les groupies qui sautaient aux pieds des musiciens et les jeter dans le public. Ambiance métallisée bon enfant garantie. DUR, c’est Spinal Tap en vrai live ! La “real thing, man!” 

“Est-ce que vous êtes DUR?” Oui, de la feuille !!! Merci, DUR !

Article et photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.