ELECTRIK GEM au Festival Temps Fête de Douarnenez, juillet 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

ELECTRIK GEM
au Festival Temps Fête de Douarnenez

le 26 juillet 2018

 

Cette fin de soirée sur la grande scène offrit l’occasion d’une belle retrouvaille : le retour d’ELECTRIK GEM. On avait découvert cet ensemble de 14 musiciens en 2010, bien avant la sortie de leur unique et excellent album, Radiopolis Projekt.

Mené par le guitariste, compositeur et arrangeur Grégory DARGENT, ce Grand Ensemble de la Méditerranée (GEM) combine des musiques d’inspiration méditerranéenne avec des formes d’expression plus contemporaines, électriques, voire expérimentales, au sein de compositions denses et évolutives, chargées en émotions fortes.

Grégory DARGENT, à la guitare électrique, est entouré par une formation explosive avec trois chanteuses aux voix haut perchées (Awena BURGESS, Christine CLÉMENT et Jeanne BARBIERI) et autant d’instruments rock ou jazz que traditionnels joués par : un batteur (Frédéric GUÉRIN) pour deux percussionnistes (Étienne GRUEL et Fabien GUYOT), Yves BÉRAUD (accordéon et chant), Lior BLINDERMANN (oud et chant), Dimitar GOUGOV (gadulka), Jean LUCAS (tuba), Jean-Louis MARCHAND (clarinette basse), Nicolas BECK (tarhu) et Vincent POSTI (basse électrique). 

Réactivés cette année pour une série de concerts pour les festivals d’été après une longue hibernation, l’ELECTRIK GEM et son répertoire n’ont pas pris une ride et le temps n’a en rien diminué la force de l’ambitieux propos du groupe. 

À ne pas manquer s’il passe près de chez vous!

Article et photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

CD : Radiopolis Projekt (L’Assoce Pikante/L’Autre Distribution – 2013)

Lire l’entretien avec Grégory DARGENT.

Site : https://www.fresch-touch.com/electrik-gem

Diaporama photos :



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.