Erwan HAMON et Janick MARTIN – depuis 1991 – À nos Anoures !

Print Friendly, PDF & Email
Erwan HAMON et Janick MARTIN – depuis 1991 – À nos Anoures !
(Jesëchémaï / duo HM)

Pour fêter ses 25 ans, le duo HAMON MARTIN nous a cuisiné une nouvelle galette enregistrée “à la maison” qui répond au nom peu commun de À nos Anoures* ! (*autre nom donné aux batraciens). Cet anniversaire arrose leur première pêche aux grenouilles, qui ont si bien chanté ce jour-là qu’elles leur ont donné envie de faire de la musique ensemble.

La flûte traversière en bois d’Erwan HAMON et l’accordéon diatonique de Janick MARTIN semblent se réveiller et s’étirer après une nuit bien arrosée de musique et de danses et nous inviter tels des oiseaux à ouvrir lentement les yeux et les oreilles pour profiter d’un beau lever de soleil. Une introduction parfaite pour l’une des plus belles mélodies au monde, La Prunelle, célèbre valse de Bernard KERBOEUF qui revient en fil rouge sur cet album enchanteur et, une fois n’est pas coutume, sans chanson.

Que d’évolution depuis leur tout premier disque, La Violette (1998), qui révélait déjà leur immense talent ! Entretemps sont passés de nombreux festoù-noz animés en duo ou en groupe, des voyages, des rencontres et des collaborations avec des musiciens issus d’univers et de continents différents. Erwan et Janick composent aussi naturellement et simplement qu’ils respirent et leur inspiration est guidée par la beauté qu’ils ont reçue de toutes ces rencontres et par la joie et la douceur de vivre qu’ils transmettent depuis leurs débuts à travers leur musique.

Les nouvelles compositions du duo sont intemporelles et inclassables. Chacun des sept morceaux donne l’impression de décoller doucement du sol et de se poser sur un nuage pour survoler de magnifiques paysages en se laissant emporter par le vent. La flûte et l’accordéon enchantent à un tel point que la bombarde, comme si elle avait peur de déranger, arrive sur la pointe des lèvres sur les trois derniers titres en prenant bien garde de ne pas rompre le charme et en nous ensorcelant jusqu’au terminus.

On ne peut que se laisser emporter par cet album envoûtant et aérien qui fait autant planer et rêver que danser. Á nos Anoures ! s’écoute dès le matin pour que ses sept merveilles illuminent la journée entière.

Sylvie Hamon

Site : http://duohamonmartin.com/

 

Pas d’extrait en ligne, mais vous pouvez écouter cette jolie valse qui sert de fil rouge à l’album ici:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.