GWENNYN – New Andro

Print Friendly, PDF & Email
GWENNYN – New Andro
(Coop Breizh)

GWENNYN figure aujourd’hui parmi les artistes les plus talentueux et renommés de la musique en Bretagne. Entre 2006 et 2016, la chanteuse a fait paraître cinq albums remarquables et remarqués dont le plus récent, Avalon, fait déjà figure de classique.

Ce sixième et nouvel opus est une compilation. Les trois premiers albums n’étant plus disponibles, GWENNYN a répondu favorablement à la proposition de la Coop Breizh de publier un premier bilan de sa déjà riche carrière. Le CD correspond en grande partie aux titres interprétés sur scène et représente un instantané de l’œuvre de la chanteuse, démarrant par les titres les plus récents pour arriver vers les plus anciens. Les deux derniers albums sont néanmoins bien représentés et se partagent une large partie de l’enregistrement.

GWENNYN signe en majorité les paroles des chansons et les interprètent dans trois langues (breton, français et parfois anglais). La langue de Shakespeare n’est ici présente qu’en partie sur Let the Storm. La langue bretonne est par contre très bien représentée. La musique est en grande partie le fruit d’une collaboration avec le guitariste Patrice MARZIN qui cisèle ensuite des arrangements optimaux, le tout oscillant entre chansons et pop celtique actuelle, rythmées ou plus posées. GWENNYN sait également bien s’entourer et les différents musiciens qui l’ont accompagnée depuis ses débuts ont grandement contribué à sa notoriété.

Dans ses textes, l’artiste aborde aussi bien des thèmes d’actualités (Madrès, sur les Mères de la place de Mai à Buenos Aires en Argentine) que des thèmes légendaires (Tristan et Iseult, Excalibur, Bravig). Si le répertoire est pour une large part original, GWENNYN propose également sa version de trois traditionnels et non des moindres, Ev chistr ‘ta laou (connu également sous le nom Son ar sistr), An hini a garan ainsi que E ti Eliz Iza.

Deux voiles blanches est signée par l’une des personnalités les plus discrètes mais aussi les plus illustres de la musique française, Gérard MANSET.

L’album se termine par Bugale Belfast, le titre qui a fait connaitre la chanteuse et qui l’a conduite jusqu’au Liet, le concours eurovision des langues minoritaires, en Suède en 2008.

Deux chansons inédites figurent au menu, New Andro, un hymne à la langue bretonne très rythmé dans la droite ligne de l’album Avalon, et Océane, un titre plus retenu dont les paroles, signées Christine MÉRIENNE, évoquent la montée des océans.

Cette rétrospective permettra à ceux qui ne connaissent pas encore GWENNYN de découvrir une artiste essentielle et éminente et à ceux qui la suivent depuis 2006 de patienter en attendant un nouvel album.

Didier Le Goff

Site : https://gwennyn.com/

Label : www.coop-breizh.fr

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.