MAIA BAROUH à Paimpol, 11 août 2017

Print Friendly, PDF & Email
MAÏA BAROUH

Festival du Chant de Marin de Paimpol, 11 août 2017 

La chanteuse et flûtiste franco-japonaise Maïa BAROUH a clôturé la première journée du Festival du chant de marin de Paimpol en proposant une relecture électro-pop-punk de chants de pêcheurs, de marins et de paysans issus du folklore nippon, ainsi que des chants de fêtes de Fukushima, et des compositions personnelles.

Utilisant une technique vocale pratiquée notamment dans une île du sud de l’archipel nippon, Maïa BAROUH cultive une hybridation singulière entre chant enraciné et sons modernes (consignée dans son album Kodama) qui, ajouté à son sens pétillant de la performance scénique,  a engendré un show qui s’est révélé assez ébouriffant… et même poétique à ses heures, tout en s’efforçant de libérer les énergies animales qui sommeillent en chacun. Vu l’heure qu’il était, on pouvait se le permettre !

Photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Pour voir le diaporama photos :

 

Site : https://www.maiabarouh.com/

Facebook : https://www.facebook.com/maiabarouhmaia/

Site du festival : https://www.paimpol-festival.bzh/fr/

 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


 

Laisser un commentaire