NOVA MATERIA – It Comes

Print Friendly, PDF & Email
NOVA MATERIA – It Comes
(Crammed Discs)

NOVA MATERIA est un duo composé de Caroline CHASPOUL et de Eduardo HENRIQUEZ. La Française et le Chilien ont auparavant sévi au Chili dans le groupe PANICO, formation rock apparue dans les années post-dictature. Suite à ce qu’ils ont appelé “une expérience cathartique” dans le désert de l’Atacama, les deux artistes fondent en 2015 NOVA MATERIA, sortent deux EPs (avec la productrice-DJ Chloé THÉVENIN) et intègrent le label Crammed Discs aux côtés de Matias AGUAYO, AQUASERGE et Yasmine HAMDAN. Leur premier disque, It Comes, a été enregistré à Paris et ses dix morceaux développent un univers bien à part. C’est une musique forcément très actuelle, électro dansante à souhait, marquée par un impressionnant travail au niveau de la recherche sonore.

Parce que la particularité de ce duo est de faire une musique à partir de matières premières brutes et minérales comme le métal et les pierres. Ils utilisent comme instruments, en plus des machines, “des tubes en acier, des plaques de fer, des pierres frottées ou projetées sur des surfaces métalliques, des guitares couchées à l’horizontale et percutées avec des mailloches”. Non, il ne s’agit pas d’un projet parallèle des allemands de EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN !

NOVA MATERIA a le mérite de mettre en forme un univers bien à lui, aux portes de l’électronique, de l’industriel et du post-punk. C’est tout un univers onirique et futuriste qui se dresse devant nous, mis en lumière par une musique originale, rythmée, à la fois sensuelle, mécanique et très dark, émotionnellement puissante, accompagnée par des textes étranges chantés, parfois chuchotés, en différentes langues (anglais, espagnol, français) ou même dans un langage inventé.

Dès Procession, telle une parfaite cérémonie rituelle d’intronisation à leur art sonore, nous comprenons que nous allons être propulsés vers un ailleurs rempli de rythmes électro-technoïdes lancinants, d’ambiances obscures et de sonorités bien singulières, telles ces percussions métalliques et autres bruitages primaires. Le titre suivant, Follow You All the Way, commence avec des sons électroniques, sortes de petites boucles furtives et répétitives, qui font énormément penser à du Jon HASSELL (Dream Theory in Malaya).

Par cette approche assez expérimentale, NOVA MATERIA réussit à façonner quelque chose de très accessible, en proposant des chansons futuristes pour un nouveau genre de pop music : Souterraine, Nov Power, Speak in Tongues (avec un titre pareil, nous pensons au TALKING HEADS), On Av, sont des hymnes incantatoires électroniques et dark-indus qui séduiront aussi bien les nightclubbers que les rêveurs sensibles aux musiques répétitives et minimalistes.

En écoutant l’énergique Nov Power, un single très prometteur, ou même l’efficace Speak in Tongues, NOVA MATERIA pourrait être vu comme l’alter ego des KILLS en mode électro-expérimental bien entendu. Nous voyons parfaitement bien Allison prêter sa voix sur certaines de leurs chansons et la voix de Caroline peut présenter certaines similitudes avec celle de sa collègue américaine.

Sur Espacio, il y a cette ligne synthétique lancinante qui pourrait rappeler SUICIDE. Avec l’éclatant On Av où Caroline chante dans une langue imaginaire, NOVA MATERIA rejoint DAF et le mouvement EBM. C’est une musique répétitive bouleversante tout simplement. Des ambiances plus sombres, assez tendues auréolent des titres comme Amuleto (avec Eduardo au chant) ou Surge Lo Extrano,  qui conservent malgré tout un côté sauvagement hypnotique et dansant.

Cet album existant en version CD et vinyle est vraiment passionnant à découvrir à chacune des écoutes. Il recèle de trouvailles sonores et vocales assez remarquables où les voix tour à tour évanescentes et inquiétantes accompagnent des musiques expérimentales (l’intro de Espacio), minimalistes et dansantes, où des boucles synthétiques se mêlent avec passion aux bruits de ferrailles (Procession, On Av).

Invités à les suivre dans leur démarche artistique, certains personnalités sont venues apporter leur savoir-faire dans la concoction de ce disque : nous retrouvons Chloé THÉVENIN, le producteur de musique électronique Jérome “BLACKJOY” CARON pour tout ce qui relève du travail de production additionnelle, Greg BAUCHAU (Lio, AKSAK MABOUL) pour le mixage réalisé à Bruxelles mais aussi la chanteuse de TRISTESSE CONTEMPORAINE, Narumi HERISSON sur le titre Kora Kora (elle chante et a co-écrit les paroles).

NOVA MATERIA est une entité hypnotique intensément poétique, connue aussi pour avoir réalisé des musiques pour les films de Nabil AYOUCH, Gael GARCIA BERNAL,  et une pièce musicale d’une heure avec l’écrivain Tristan GARCIA pour France Culture (Du point de vue des pierres). Récemment, ils ont enregistré la musique pour la pièce de Vincent MACAIGNE, intitulée Je suis un pays, pour le festival d’automne.

Merci à Crammed Discs de nous faire découvrir ce nouveau groupe à l’avenir très prometteur. Il débutera une série de trois concerts entre septembre et décembre (Bruxelles le 28 septembre, Lisbonne le 29 novembre et Paris – La Maroquinerie le 12 décembre). Une grande tournée en Europe et en Amérique Latine s’effectuera ensuite en 2019.

Cédrick Pesqué

Page : www.facebook.com/NovaMateria/?hc_ref=ARTDngvbyfzTx5Rx6i-QFfFVlYgCdRP_tlSHC5CCDmLAdHMkvqYw8kBcb8nyNZQbfx4

Label : http://crammed.be/

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.