ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE – Theta 4

Print Friendly, PDF & Email
ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE – Theta 4
(Discus Music)
 

Ce Theta 4 d’ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE est du lourd de chez lourd. Il suffit de regarder le nom des musiciens qui composent cet ensemble, Martin ARCHER, Jan et Terry TODD, j’en passe, que des noms prestigieux. Et il faut aussi évoquer les instruments, de quoi ouvrir un magasin, des orgues, des synthés, des saxophones, des harpes, des violons, des percussions, impossible de tout citer, et des voix aussi, et quelles voix !

C’est à la fois tout un univers musical, instrumental, vocal et expérimental que propose ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE avec son Theta 4, un univers étonnant, passionnant, émouvant. Et d’ailleurs ce Theta 4 n’est que la suite des précédents épisodes, je veux parler des Theta 1, Theta 2 et Theta 3, qui étaient déjà particulièrement brillants. L’ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE creuse son sillon dans les airs album après album. Rien que le nom de cet ensemble dit tout, l’ORCHESTRE DE LA HAUTE ATMOSPHÈRE. Quel nom ! Quel ambition ! Il faut avoir les épaules larges et les idées bien claires pour penser tenir les promesses d’un tel nom.

Alors, soyez rassurés, Martin ARCHER et ses fabuleux comparses sont totalement à la hauteur, et les airs qu’ils nous jouent nous plongent dans d’indicibles et sublimes atmosphères. Et dire que tout ceci est improvisé alors que cela semble si méticuleusement composé. Cela commence par des nappes de violons qui s’élèvent par vagues et des voix qui paraissent descendre des cieux. Et ensuite tout s’enchaîne comme par enchantement. On pense bien sûr à COLTRANE, à SUN RA, à Miles DAVIS. Juste pour vous dire le niveau.

Mais c’est encore différent. C’est unique en réalité. Non seulement parce l’ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE est unique juste par lui-même, mais aussi parce que toute improvisation est par essence unique par elle-même. C’est une même inspiration provenant d’on ne sait où qui anime l’ensemble et vivifie sa musique et c’est la manifestation éphémère de cet instant unique qui est enregistrée au vol.

Mais quand se sont des musiciens aussi accomplis qui exécutent sans filet ce tour de magie, alors je vous laisse imaginer la beauté et l’excellence du résultat !

Frédéric Gerchambeau

Pages : https://www.facebook.com/OrchUAgroup/

https://discusmusic.bandcamp.com/album/theta-four-70cd

Label : www.discus-music.co.uk/

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.