Srdjan IVANOVIC BLAZIN’ QUARTET – Sleeping Beauty

38 vues
Print Friendly, PDF & Email

Srdjan IVANOVIC BLAZIN’ QUARTET – Sleeping Beauty
(Moonjune Records)

Aux commandes de son excellent BLAZIN’ QUARTET, Srdjan IVANOVIC, batteur et claviériste originaire de Sarajevo, nous revient avec un nouvel et très bel album, Sleeping Beauty, un opus pétri d’un jazz atypique et surprenant, à la fois varié, prenant et ne ressemblant à nul autre. On y retrouve le guitariste italien Federico CASAGRANDE, le trompettiste grec Andreas POLYZOGOPOULOS et le contrebassiste bulgare Mihail IVANOV. L’étonnant flûtiste MAGIC MALIK joue également sur deux titres, Guchi et Rue des Balkans.

Forgées dans les Balkans et mêlant admirablement les sensibilités de l’Orient et de l’Occident, les mélodies et les rythmiques de Srdjan IVANOVIC démontrent avec audace et fougue sa volonté d’un jazz explorateur, défricheur et novateur, et nourri aussi de l’expérience d’une existence jalonnée de nombreux déménagements dans de nombreux pays, quartiers et appartements.

Étant maintenant installé à Paris, il profite désormais de cette stabilité pour imprimer à sa musique un nouvel souffle qui lui inspire encore davantage de liberté et de spontanéité. D’où ce nouveau Sleeping Beauty au swing accrocheur, entêtant et varié, ce qui illustre parfaitement ce désir qu’a Srdjan IVANOVIC de vouloir explorer de nouvelles possibilités. Le batteur/claviériste a dit : « Parfois, un regard ou un son nous réveille et, pendant un instant, nous voyons le monde différemment. Parfois encore, quelqu’un crée quelque chose qui nous touche, et pour un instant nous voyons tout briller dans sa vraie lumière. »

Et il est vrai que Srdjan IVANOVIC nous entraîne dès le départ dans un univers musical des plus oniriques. Cela commence calmement avec le chant des oiseaux, lesquels nous diront aussi au revoir à la fin de l’album. C’est ensuite un poème harmonique survolée par la trompette atmosphérique et réverbérée d’Andreas POLYZOGOPOULOS, un pur moment de bonheur musical enveloppé par la douce guitare de Federico CASAGRANDE et rythmé à la perfection par la soyeuse batterie de Srdjan IVANOVIC.

C’est alors, que comme une continuation du précédent rêve, glissent les notes si célèbres de “L’homme à l’harmonica” d’Ennio MORRICONE sur un arrangement de toute beauté signé du BLAZIN’ QUARTET. Un autre thème d’Ennio MORRICONE, À l’aube du cinquième jour, terminera d’ailleurs l’album, également sur un arrangement magnifique, onirique et hypnotique, où chaque instrument s’exprime avec autant de grâce que de noblesse. Mais avant d’en arriver là, Sleeping Beauty vous aura fait vivre beaucoup d’émotions diverses, envoûtantes et lumineuses.

Frédéric Gerchambeau

Site : www.blazinquartet.com/about/

Page label : Sleeping Beauty | Srdjan Ivanovic Blazin’ Quartet | Srdjan Ivanovic (bandcamp.com)

Laisser un commentaire