TITI ROBIN, Rebel Diwana, au Palais de la Porte Dorée à Paris, octobre 2017

Print Friendly, PDF & Email
TITI ROBIN « Rebel Diwana »

au Musée de l’Immigration à Paris
Palais de la Porte Dorée
Festival Villes des Musiques du Monde
15 octobre 2017

Pour fêter les 10 ans du Musées de l’Immigration et ses 20 ans, le Festival des Villes des Musiques du Monde offrait un concert gratuit de Titi ROBIN avec sa nouvelle formation électrique et indianisante, « Rebel Diwana ».

Dans ce projet, Titi ROBIN, toujours au cœur d’un univers méditerranéen et oriental, opère un tournant artistique : entouré de jeunes musiciens parisiens et indiens, il a choisi pour la première fois de s’appuyer sur des instruments de la culture occidentale (guitares électriques, basse, claviers, batterie) et sur certains de ses textes poétiques, tout en gardant cette approche modale qui est la sienne.

Illustrant un engagement à la fois esthétique et humaniste, Rebel Diwana est porté par une amplification sonore à laquelle l’artiste angevin ne nous avait pas habitués. Manifeste d’une vision du monde, ce « work in progress » en est à ses tout débuts et mériterait d’être développé et rodé, car il a un énorme potentiel. Un album est prévu au printemps 2018… 

Avec :

Shuheb Hasan : chant
Nicholas Vella : claviers
Murad Ali Khan : sarangi
Natallino Neto : basse
Arthur Alard : batterie
Titi Robin : guitares, voix, direction artistique

 

Photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 

Site : http://www.titirobin.com/

Site du Festival Ville des Musiques du Monde : http://www.villesdesmusiquesdumonde.com/

Laisser un commentaire