TOUPIDEK LIMONADE – Il y a des bulles dans la banquise

Print Friendly, PDF & Email
TOUPIDEK LIMONADE – Il y a des bulles dans la banquise
(Gazul Records)

toupidek-limonade-il-y-a-des-bulles-dans-la-banquiseTOUPIDEK LIMONADE, quel drôle de nom pour un groupe ! Mais où sont-ils allés chercher ça ? Peut-être bien sur la banquise, car il existe chez les Esquimaux une représentation (monstre mi-homme, mi-animal) de leur hantise de retourner au stade animal, qui se nomme le Toupilak. D’ailleurs, tout porterait à croire que ce groupe est venu du froid : le titre de l’album ; le nom de la chanteuse, Kwettap Ieuw ; et enfin plusieurs morceaux, Les Phoques sont tous des Grecs, Calice groënlandais (dédié à un certain Kaali, qui est un prénom groënlandais, justement), En transe Sylvie et Annie (un hommage à la Transylvanie comme vous l’aurez deviné), Eleonore (a sad cold love story), morceau co-signé par leur ingénieur du son qui se fait appeler Etienne HIMALAYA.

Le groupe comprend également Jean CAEL (basse, guitare, claviers et chant) et un certain Denis TAGU, alias TAGUBU (claviers, percus et chant), responsable à l’époque du label In-Poly-Sons qui a réalisé notamment UBU et la Merdre (avec Jean-François PAUVROS, Guigou CHENEVIER de ETRON FOU LELOUBLAN et VOLAPUK, ETAGE 34…, rien que du beau monde quoi !).

On notera aussi au passage que les musiciens de TOUPIDEK LIMONADE ont fait partie de HELLEBORE, qui fut l’un des premiers groupes français influencés par HENRY COW et ont ensuite fondé le groupe SZENTENDRE.

On retrouve donc dans TOUPIDEK LIMONADE les influences musicales, poétiques, humoristiques et dérisoires d’HENRY COW et du mouvement Rock in Opposition en général, d’ETRON FOU en particulier, d’Albert MARCOEUR…, avec par exemple Hémoglobine, chanson folklorique hongroise remaniée à la manière de ZAMLA dans l’album Schlagerns Mystik et En trance Sylvie et Annie dont l’ambiance oscille entre l’inquiétant Dracula et le Rocky Horror Picture Show. Calice groënlandais est un chant antimilitariste bourré de bruitages expressifs et de références au Manège enchanté. Ah, j’oubliais : pour réchauffer cet album, TOUPIDEK a fait non seulement des bulles dans la banquise, mais aussi un morceau aux influences égyptiennes, Laissons les nez faire titi, chanson « rigolosophique » sur le nez « qui épouse nos regards par en-dessous », pleine de jeux de mots.

Et surtout, ne retournez pas le disque comme on vous le demande au milieu, car ceci est une réédition CD et votre lecteur risquerait de ne pas s’en remettre !

Label : http://inpolysons.free.fr

Extraits en écoute sur : http://inpolysons.free.fr/fr/toupidekbanquise.html

Sylvie Hamon

 

 

Laisser un commentaire