UB*K à la Bibliothèque Buffon, à Paris, décembre 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

UB*K

à la Bibliothèque Buffon à Paris,

dans le cadre du Festival Monte le Son

le 1er décembre 2018

 

 

 

Ce samedi soir à Paris, entre les caprices de Dame Méteo et les feux jaunes de la colère sociale, la Bibliothèque Buffon a fait figure de havre de paix pour les voyageurs égarés ou hébétés. Dans le cadre du festival Monte le son s’y produisait UB*K, lui aussi constitué de musiciens voyageurs… pardon, “arpenteurs”! Car c’est bien d'”arpenteurs des mondes” qu’il s’agissait, arpenteurs des mondes géographiquement lointains (la Mongolie, l’Altaï) mais aussi historiquement lointains (le Moyen-Âge occidental). Bienvenue donc dans les “musiques médiév’altaïques” !

Avec la vièle morin-khuur de Bujee, l’organetto de Khristowf et le chant diphonique, la guimbarde et les percussions d’Utelo, UB*K s’est trouvé une voie spatio-temporelle originale et fort séduisante, mettant en lumière des résonances entre des cultures a priori aux antipodes, ouvrant un champ poétique au vaste horizon.

Après une présentation du chant diphonique et des instruments joués par ses membres, le trio UB*K, dans un décor et des costumes qui annonçaient un basculement dans un monde imaginaire, a séduit et enchanté les auditeurs de l’auditorium, fins connaisseurs des musiques de l’Altaï ou du Moyen-Âge ou simples candides, qui ont trouvé dans cette espace sonore composite mais cohérent matière à émerveillements.

Lire notre chronique du CD Arpenteurs des Mondes.

Article et Photos : Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 

??????

 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.