DAS RAD – Das Rad

Print Friendly, PDF & Email
DAS RAD – Das Rad 
(Discus Music)

Bon, là, les gars, c’est clair, on joue dans la cour des très grands. DAS RAD est un trio, mais chacun de ses membres vaut à lui seul son lourd pesant de respect et d’admiration. Citons tout d’abord Steve DINSDALE, qui joue de la batterie et parfois des claviers au sein du très mythique trio électronique anglais RADIO MASSACRE INTERNATIONAL. Citons ensuite Nick ROBINSON, un as absolu des boucles de guitare, qu’il fait naître, évoluer et disparaître à son gré, tel un magicien du son. Citons enfin Martin ARCHER, qui en multi-instrumentiste accompli, joue aussi bien du saxophone, de la clarinette, de la flûte ou des claviers, officie au sein de rien moins qu’ORCHESTRA OF THE UPPER ATMOSPHERE et COMBAT ASTRONOMY, et qui, excusez du peu, a également fondé le label Discus Music.

Alors, quand trois musiciens de cet énorme calibre entrent dans le même studio, on est d’ores et déjà certain de la qualité stratosphérique du résultat. Et le contenu de cet album est bien celui-là, douze morceaux riches, denses et passionnants, d’où se détachent plus particulièrement les deux pièces majeures et magnifiques que sont Porto Steps et London Steps, dont la durée dépasse les dix minutes. Tout cela est audacieux, raffiné, souvent épique, parfois même fougueux, toujours maîtrisé, toujours excellent. Du très grand art, vraiment.

La batterie de Steve initie le mouvement et martèle le “beat”, Nick se cale sur le tempo et lance ses boucles, et Martin surfe dessus et nous entraîne avec lui dans les cieux musicaux. C’est imparable tout en restant continuellement stylé, “high british quality” oblige. Les styles se succèdent, s’ajoutent ou marquent leurs territoires, rock, jazz, psyché, Berlin school, prog’, canterbury, electronica, ou ambient, ça se bouscule au portillon et ma foi, ce n’est toujours que du bon, du très bon. Un méchant riff de guitare électrique vous met à terre, un trait de mellotron cosmique vous relève et vous fait traverser l’univers, c’est la règle de base.

Vous l’aurez compris, cet album est une odyssée transmusicale en douze escales bien goûtues. Alors, si vous aimez l’aventure, les wow !, les morceaux de bravoure et le top niveau en matière de musiciens rompus à tous les hauts faits, n’hésitez pas ; vous allez a-do-rer !  

Frédéric Gerchambeau

Page : https://discusmusic.bandcamp.com/album/das-rad-75cd 

Label : https://discus-music.co.uk/ 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.