Jean-Charles GUICHEN, création au Festival Yaouank au Parc des Expos de Rennes, novembre 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

Jean-Charles GUICHEN

Création au Parc des Expositions de Rennes,

Grand Fest-Noz du Festival Yaouank

le 17 novembre 2018

 

Jean-Charles GUICHEN a fait partie avec son frère Fred, de 1986 à 1998, du groupe qui a redynamisé le fest-noz avec une rythmique rapide et rock, tout en respectant les danses traditionnelles, AR RE YAOUANK. Depuis la dissolution du groupe, Jean-Charles se produit régulièrement en fest-noz, principalement seul ou en duo avec Fred.

Jean-Charles GUICHEN a déjà joué une quinzaine de fois à Yaouank, aussi bien avec des formations différentes qu’en solo. Pour la vingtième édition, le Festival a souhaité qu’il présente une création autour de son dernier album, Breizh An Ankou.

C’est la première fois que l’album était présenté en fest-noz avec tous ses musiciens et invités. Autour de Jean-Charles à la guitare acoustique, on a retrouvé pour ce spectacle Olivier CAROLE à la basse, Mickaël BOURGEOIS à la batterie, Sylvain BAROU à la flûte et au uilleann pipe, Claire MOCQUARD au violon, chant et chœurs, ainsi que le Bagad SONERIEN BRO DEGER de Perros-Guirrec, ainsi que deux “vedettes” bretonnes en alternance sur scène : le guitariste Dan AR BRAZ et le chanteur Denez PRIGENT, qui a repris depuis peu le chemin du fest-noz.

La création était fort attendue du public et le parquet de danse ainsi que les gradins du Musik Hall étaient remplis à leur maximum. L’événement a été filmé par France 3 Bretagne et Tébéo, et on espère revoir bientôt cette heure de transe’n’roll sur le net.

Photos : Sylvie Hamon

Dernier CD : Breizh An Ankou (2017)

Lire aussi notre article sur le Festival Yaouank 2018.

Diaporama photos :

??????

 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.