Keyvan CHEMIRANI – Le Rythme de la Parole II, Conversations musicales Iran – Inde du Sud – Mali

45 vues
Print Friendly, PDF & Email
Keyvan CHEMIRANI – Le Rythme de la Parole II, Conversations musicales Iran – Inde du Sud – Mali
(Accords Croisés)

Avec ce long coffret comprenant deux CD, une partie livre et un DVD, le label Accords Croisés entame une nouvelle collection destinée à mettre toujours plus en valeur les créations de ses artistes. Ce premier volume, une création du percussionniste d’origine iranienne Keyvan CHEMIRANI sur le thème du « rythme de la parole », inaugure la collection.

Il s’agit en fait d’une suite donnée au CD sorti en 2004 sur le même label, Keyvan CHEMIRANI et les Grandes Voix du Monde, Le Rythme de la Parole, qui présentait en 10 titres, 10 voix issues de cultures différentes.

Cette nouvelle création, qui en est le prolongement logique, fut élaborée en août 2004 grâce à la Fondation de Royaumont, qui a mis ses locaux à la disposition des artistes. On y retrouve trois voix présentes sur le premier volume : Nahawe DOUMBIA, la voix du Mali, Sudha RAGUNATHAN, la voix de l’Inde du Sud (qui a sorti un album, Shakti, chez Accords Croisés) et Ali Reza GHORBANI, la voix de l’Iran (auteur également d’un album sur le label, Calligraphies Vocales).

Autour d’eux, un joueur de kora malien, Ballaké SISSOKO, les musiciens indiens de Sudha RAGUNATHAN (aux violon, mridangam et guimbarde), le trio CHEMIRANI (Keyvan, son frère Bijan et leur père Djamchid) aux percussions (zarb, daf, bendir, udu, cajon) et deux autres musiciens iraniens aux ney, târ et setâr.

Dans le premier CD, chaque voix interprétait dans sa langue un chant ou un poème de sa culture mêlé aux influences et instruments iraniens. Keyvan CHEMIRANI nous propose d’aller encore plus loin avec ce double CD, en mêlant les instruments, les cultures et les voix sur ses propres compositions, celles des musiciens et leurs arrangements de morceaux traditionnels. La simplicité apparente du chant malien se mêle merveilleusement aux ornementations des chants indiens et iraniens, et la rencontre paraît tout aussi naturelle que celle entre l’Inde et l’Iran.

Le travail vocal atteint son apogée sur Abro Bado, un poème persan de SAADI, pour lequel les trois langues (persan, tamoul et bambara) sont superposées. Loin de chercher à gommer les caractéristiques de chaque culture, Keyvan CHEMIRANI et les artistes présents sur l’album ont su conserver dans chaque culture ce qu’elle a de plus fort pour réaliser leur fusion qui s’étale sur 2 CD, soit près de deux heures de “conversations musicales” riches et passionnantes.

Le DVD qui vient parfaire ce coffret présente un documentaire de 20 minutes sur cette œuvre, alternant extraits de répétitions et de concerts et interviews des artistes, ainsi que deux morceaux filmés en concert au Festival de Musique et Danse de Grenade en Espagne.

Même si l’on aurait aimé voir davantage de prestations de cette formation, il faut reconnaître que ces 30 minutes de vidéo complètent parfaitement l’écoute des 2 CD et la lecture du livret qui commente le projet et chaque morceau et propose des illustrations ainsi que de superbes photos de la résidence à l’Abbaye de Royaumont et du concert de Grenade.

Keyvan et ses amis nous réservent ici de grands moments, mis en valeur à la perfection par le label qui réalise avec ce coffret un “objet” dont rêvent tous les amateurs de musique.

Sylvie Hamon

Site : www.accords-croises.com

(Chronique originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n°23 – juin 2006)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.