Sylvain BAROU et Ronan PELLEN – The Last Days of Fall

Print Friendly, PDF & Email
Sylvain BAROU et Ronan PELLEN – The Last Days of Fall
(Glazard/Coop Breizh)

The Last Days of Fall est le premier disque de deux musiciens bretons éclectiques, Sylvain BAROU et Ronan PELLEN. Le premier joue notamment dans LANDAT MOISSON QUINTET, OFFSHORE (avec Karim ZIAD, Jacques PELLEN et Etienne CALLAC), et avec les formations de Keyvan CHEMIRANI, Adnan JOUBRAN, Prabhu EDOUARD, en trio de fest-noz avec Roland CONQ et Yannig NOGUET ; le second dans HAMON MARTIN QUINTET, SKEDUZ et avec Annie EBREL, Callum STEWART… Il serait impossible de les citer tous.

Par ailleurs, ils se produisent ensemble depuis plusieurs années dans ISTAN TRIO (voyage musical de l’Irlande à la Bretagne en passant par le Moyen-Orient et l’Inde) et GANGA PROCESSION (sur les routes de l’Inde à la mer d’Iroise) et Ronan PELLEN avait déjà accompagné et co-arrangé plusieurs titres sur l’album éponyme de Sylvain BAROU (2012). Tous deux ont en commun dans leurs bagages la musique irlandaise. Sylvain BAROU a joué dans TRIAD (avec les Irlandais Dónal LUNNY et Padraig RYNE) et Ronan PELLEN avec Paddy KEENAN (de BOTHY BAND).

The Last Days of Fall, enregistré en toute simplicité et sans artifices dans le salon de Ronan PELLEN, rend hommage à la musique irlandaise qui a bercé leur enfance, et notamment aux musiciens et groupes qui les ont influencés : PLANXTY, Matt MOLLOY, BOTHY BAND, Tony McMAHON, Seamus ENNIS, Finbar FUREY… Le cistre de Ronan PELLEN convient fort bien à cette musique, de même que les flûtes traversières en bois en bois de Sylvain BAROU, qui utilise aussi l’uilleann pipes et le tin whistle irlandais.

Le répertoire du duo comporte des traditionnels irlandais, des airs composés au siècle dernier par des artistes qui les ont influencés, ainsi que des compositions personnelles et un morceau qui fut écrit en 2002 par des musiciens du groupe SLIDE dans le jardin de Ronan PELLEN !

L’album comprend une belle variété de danses irlandaises (jigs, slip jigs, reels, slides, hornpipes) ainsi que des slow airs et même une suite de slow reels (The Cat that ate the Candle) dont le premier air fut joué par le regretté flûtiste Frankie KENNEDY sur le premier album d’ALTAN.

À la suite de ce remarquable hommage à la musique irlandaise, les deux musiciens nous ramènent en Bretagne le temps d’une ensorcelante suite de gavottes composées successivement par Ronan PELLEN, Sylvain BAROU, Dan AR BRAZ (Orgies Nocturnes, de son album Douar Nevez) et Job PHILIPPE. Mais le virus du voyage les reprend et, pour le final de cet album, ils nous emmènent au Brésil avec un choro endiablé d’Ernesto NAZARETH.

Avec The Last Days of Fall, Sylvain BAROU et Ronan PELLEN nous offrent un beau voyage musical en Irlande qui allie simplicité et virtuosité, sans oublier un clin d’œil à leur Bretagne et aux musiques du monde.

Sylvie Hamon

Sites : www.sylvainbarou.com et www.ronanpellen.com

Distribution : www.coop-breizh.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.